Lettre sur les aveugles

Lettre sur les aveugles Diderot interroge un aveugle n pour savoir quelle id e veille en lui la notion de sym trie ou encore de beaut Il s av re que la beaut pour un aveugle n est qu un mot quand elle est s par e de l utili

  • Title: Lettre sur les aveugles
  • Author: Denis Diderot
  • ISBN: 9782070314546
  • Page: 199
  • Format: Paperback
  • Diderot interroge un aveugle n pour savoir quelle id e veille en lui la notion de sym trie ou encore de beaut Il s av re que la beaut pour un aveugle n est qu un mot, quand elle est s par e de l utilit Toutes les r ponses de l aveugle paraissent relatives aux seuls sens dont il dispose Les principales notions de m taphysique et de morale sont galement con ues paDiderot interroge un aveugle n pour savoir quelle id e veille en lui la notion de sym trie ou encore de beaut Il s av re que la beaut pour un aveugle n est qu un mot, quand elle est s par e de l utilit Toutes les r ponses de l aveugle paraissent relatives aux seuls sens dont il dispose Les principales notions de m taphysique et de morale sont galement con ues par lui d apr s son exp rience sensible Ainsi, il n y a ni bien ni mal, mais des gens qui guident les aveugles et d autres qui les volent Ce dialogue entre un aveugle et un voyant, restitu dans la premi re partie de la Lettre, a donc pour effet d incliner le lecteur au relativisme La seconde partie de l ouvrage est plus subversive encore, puisque Diderot y soutient l hypoth se d un grand d sordre universel ce qui est ici normalit n est il pas ailleurs exception L anomalie d hier ne peut elle pas devenir la r gle de demain Diderot, radicalement mat rialiste, se laisse ainsi aller sur la pente de l ath isme et nous entra ne, jusqu au vertige, dans le tourbillon de sa r flexion Trop loin, sans doute, pour son poque la Lettre para t en juin 1749 en juillet, l ouvrage est censur et Diderot, emprisonn Paul Klein

    One thought on “Lettre sur les aveugles”

    1. BienBeau livre qui d'écrit bien comment un aveugle perçoit les choses.Mais il est un peu long et ennuyeux surtout vers la fin beaucoup de pages pour expliquer des choses que l'on comprend trés vite surtout lorsqu'on connait le handicap

    2. " No sé porque el mundo no se cansa de leer tanto y de aprender tan poco,a no ser que sea por la misma razón por la que,desde hace dos horas,tengo el honor de conversar con usted , sin cansarme y sin decirle nada."

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *