Trente Arpents

Trente Arpents Premier grand roman r gionaliste publi en Trente arpents rompt avec la tradition idyllique du roman de la terre M decin diplomate intellectuel raffin Ringuet expose dans une langue riche le

  • Title: Trente Arpents
  • Author: Ringuet
  • ISBN: 9782890770720
  • Page: 297
  • Format: Mass Market Paperback
  • Premier grand roman r gionaliste, publi en 1938, Trente arpents rompt avec la tradition idyllique du roman de la terre M decin, diplomate, intellectuel raffin , Ringuet expose dans une langue riche le conflit des g n rations au sein d une famille paysanne Traduit en plusieurs langues, ce roman a re u le prix du Gouverneur g n ral et l crivain, le prix Duvernay pour l ePremier grand roman r gionaliste, publi en 1938, Trente arpents rompt avec la tradition idyllique du roman de la terre M decin, diplomate, intellectuel raffin , Ringuet expose dans une langue riche le conflit des g n rations au sein d une famille paysanne Traduit en plusieurs langues, ce roman a re u le prix du Gouverneur g n ral et l crivain, le prix Duvernay pour l ensemble de son oeuvre.

    One thought on “Trente Arpents”

    1. Ce roman publie en 1938 a paru aux debuts de la litterature quebecoise moderne. Il relate la vie terriblement difficile des cultivateurs quebeceoise de l'époque qui arrachaient leurs leurs vies de peine et de misère de la terre ingrate.Peu de temps, après les auteurs quebecois changeraient leur point de mire. Avec la parution en 1945, de Bonheur d'occasion les ecrivains canadien-francais commenceraient a s'interesser a la vie des ouvriers dans un milieu urbain. Les romans moins nombreux qui t [...]

    2. Oh mon Dieu, seigneur. Pire livre de littérature que j'ai du lire au Cegep. Tout le long j'attendais que quelque chose se passe, mais nada! J'ai fallis m'endormir environ 50 fois durant la lecture de ce livre, tellement il était ennuyeux. J'aimais pas non plus que les dialogues étaient écrit en "québécismes" j'avais de la misère a comprendre les phrases des fois (et je parle en francais québécois!). Bref, j'suis bien contente d'en avoir fini. Ce livre mérite même pas 1 étoile; j'en d [...]

    3. This is a book I had to read in Cégep. I realy did not enjoy reading it. I didn't really see any point in the story. It was really long to read (even though it's less than 300 pages).

    4. If only the entire novel was like the last part: hiver. I couldn't get through it, I couldn't relate to the characters at all. Only in the last part, hiver, you have a chance to understand Euchariste better. The way he's thrown into the world that feels so distant and hostile to him, his naive astonishment when he realises people don't speak French in White Falls, how he's a stranger to his own grandsons, and how he suffers being far away from his "trente arpents". It could be a really good book [...]

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *