Le Rêve Botticelli

Le R ve Botticelli Florence quinzi me si cle Sous le r gne de Laurent le Magnifique jamais le sang la beaut la mort et la passion ne se sont autant m l s dans la capitale toscane Le plus dou des l ves de Fra Filipp

  • Title: Le Rêve Botticelli
  • Author: Sophie Chauveau
  • ISBN: 9782070341757
  • Page: 443
  • Format: Paperback
  • Florence, quinzi me si cle Sous le r gne de Laurent le Magnifique, jamais le sang, la beaut , la mort et la passion ne se sont autant m l s dans la capitale toscane Le plus dou des l ves de Fra Filippo Lippi, un certain Sandro Filipepi surnomm depuis l enfance botticello le petit tonneau va mener son apog e la peinture de la Renaissance Ma tre d oeuvre de la chFlorence, quinzi me si cle Sous le r gne de Laurent le Magnifique, jamais le sang, la beaut , la mort et la passion ne se sont autant m l s dans la capitale toscane Le plus dou des l ves de Fra Filippo Lippi, un certain Sandro Filipepi surnomm depuis l enfance botticello le petit tonneau va mener son apog e la peinture de la Renaissance Ma tre d oeuvre de la chapelle Sixtine, cr ateur bouleversant d un Printemps inou , il ressent intimement et annonce les soubresauts de son poque Pendant que Savonarole enflamme la ville par ses proph ties apocalyptiques, il continue peindre avec fougue Il entretient alors avec L onard de Vinci une relation faite de rivalit farouche et d amiti profonde Adul puis oubli de tous, aussi secret que Florence est flamboyante, Botticelli habite un r ve connu de lui seul.

    One thought on “Le Rêve Botticelli”

    1. I have mixed feelings about this novel. It is a fictionalised account of the life and times of Sandro Botticelli and other Florentine luminaries, with the accent on fiction rather than on fact. Some of it I liked, some I disliked, and towards the end I started skimming and skipping pages. What I loved were the descriptions of Botticelli's masterpieces and of him working in his studio filled with cats ("une flopée de félins").It was somewhat disconcerting to read French versions of the famous I [...]

    2. Florence, quinzième siècle. Sous le règne de Laurent le Magnifique, jamais le sang, la beauté, la mort et la passion ne se sont autant mêlés dans la capitale toscane. Le plus doué des élèves de Fra Filippo Lippi, un certain Sandro Filipepi surnommé depuis l'enfance " botticello - le petit tonneau " va mener à son apogée la peinture de la Renaissance. Maître d'œuvre de la chapelle Sixtine, créateur bouleversant d'un Printemps inouï, il ressent intimement et annonce les soubresauts [...]

    3. J'ai lu "La passion Lippi" il y a quelques années et avais apprécié la vision romancée de la vie de Lippi.Ce deuxième opus de la série sur la ville de Florence m'a par contre fortement déçu. Le style allié à la lenteur du récit n'ont pas rendu mémorable la lecture de ce livre.Bien que la série soit intéressante du point de vue historique, je ne pense pas que je m'infligerai la lecture du troisième livre de la série, sur Vinci, d'ici les prochains mois.

    4. I enjoyed the characters in this book, and loved being able to imagine Botticelli and his admiration of Leonardo, the knife-edge that was patronage by the de Medicis, and the dislike the artists had of the arrogant upstart Michelangelo. What I didn't enjoy was the graphic detail of the sex scenes - didn't add anything to the story, too many pages devoted to it.

    5. Très belle écriture, mais trop lent. Je n'ai pas pu dépasser 250 pages sur les 470. Ce roman fourmille pourtant d'éléments très intéressants d'un point de vue historique, mais il se concentre trop sur le psychologique de Botticelli et ce côté "freudien" emprisonne les aventures du peintre et me donne l'impression que "rien ne se passe". J'ai abandonné la lecture, ce qui est très rare pour moi.

    6. Une fois passé le style horripilant de l'auteur, très enfantin, bêtifiant presque, une fois que l'on se laisse emporter par les images, pour un voyage dans le temps, ce roman est très agréable à lire. L'oeuvre de Boticelli y est mise en scène de manière assez plausible, et j'ai beaucoup apprécié la sensibilité générale des personnages et de l'ambiance.

    Leave a Reply

    Your email address will not be published. Required fields are marked *